Tour d’horizon sur la cuisine asiatique

Gouter des plats asiatiques a toujours été une expérience unique pour les voyageurs. Il faut avouer que les recettes sont spéciales et les repas savoureux. L’Asie propose une grande variété de spécialités qui la démarquent des Occidentaux. Ses plats traditionnels sont par exemple très connus puisqu’ils sont un peu relevés.

Quelles sont les différentes spécialités chinoises ?

La cuisine chinoise est classée parmi les plus appréciées dans le monde entier. Étant donné que la Chine est un pays très vaste, toutes ses régions possèdent leurs spécialités gastronomiques. Généralement, elles sont composées de légumes, de nouilles et de riz. Les Chinois utilisent également des condiments comme l’ail et le gingembre pour rendre les repas plus délicieux. Le pays est connu grâce au soja et au tofu ou fromage de soja. Au centre de la Chine, les habitants emploient souvent des piments et des épices dans leurs repas. Au sud cependant, ils accompagnent le riz cantonnais avec des fruits de mer et du poisson.

L’art de la table au Japon

Les Japonais sont des adeptes du riz, du thé et du soja. Ils dégustent également des nouilles chaudes ou froides toujours avec de la sauce. Le yakitori figure parmi les recettes les plus connues dans le pays. Il consiste à étaler la viande sous forme de brochette. On y trouve aussi des plats à base de poisson cru et des soupes bouillons. Il est à noter que la coupe des aliments est un détail important pour les habitants du Japon. Si des légumes ont été coupés artisanalement, cela signifie que le repas concocté est de qualité.

Qu’en est-il de la cuisine au Vietnam ?

Un repas vietnamien est né d’un métissage culturel, et la spécialité du pays est diversifiée selon la région. Au nord, les habitants emploient souvent de la sauce soja et préparent quotidiennement du riz gluant. Au sud cependant, la population se penche un peu plus sur les ingrédients sucrés et tropicaux. La plupart des repas sont composés de fruits de mer, de riz et de fruits exotiques. Les repas salés et épicés sont très prisés dans le centre du pays. La cuisine vietnamienne en général est constituée de riz, d’herbe fraiche, de sauces de poisson fermentées et d’épices. En outre, la cuisson des aliments est très variée : des plats mijotés, bouillis, sautés, etc.

Quelles sont les spécificités de la gastronomie thaïlandaise ?

La cuisine thaïlandaise ou la cuisine de rue doit être dégustée à la minute. Ainsi, les repas sont servis chauds pour qu’on puisse bien gouter leurs saveurs. La gastronomie thaïe possède une bonne réputation à travers le monde puisqu’elle est très parfumée. Le piment et le riz sont les aliments basiques et incontournables de cette cuisine. Elle utilise également le mélange d’autres ingrédients comme la noix de cajou, le maïs, la coriandre ou l’ananas. Pour garantir la tendresse et la finesse de la viande ou des légumes, il est important de découper les aliments correctement. La préparation est souvent accompagnée de sauce comme le lait de coco.